Vous êtes ici : Accueil > Espace secondes > Méthodes et Pratiques Scientifiques > MPS 2016/2017 : 2éme trimestre

Documents joints

Par : Nicolas
Publié : 7 mars 2017
Format PDF Enregistrer au format PDF

MPS 2016/2017 : 2éme trimestre

Pour commencer ce 2ème trimestre nous avons travaillés sur le tableur qui nous a servi a décrypter un message coder avec 3 couleurs différentes. Chaque couleur signifie un nombre et en utilisant la formule (...*9+...*3+...) donne (exemple le 1er bleu,rouge,jaune se qui donne 2,0,1 donc nous appliquons la formule se qui donne 2*9+0*3+1=19 et le S et la 19ème lettre dans l’alphabet.) les trois couleurs donc les trois chiffres qui nous donne un nombre et nous comparons le nombre trouvé avec le nombre dans l’alphabet.

Le 21/11/16 nous avons découvert un nouveau concours informatiques,le concours ALKINDI, il est semblable au concours castors informatiques, c’est à dire il faut résoudre un maximum de problème plus ou moins difficile en un temps impartit de 45 minutes donc nous nous s’y sommes entrainer dessus.

Le 28/11/16 le jour du concours nous avons rencontrés différent problèmes et différent problèmes que nous connaissons comme : Vigenère, la substitution et le morse ou le braille (voir ce que c’est au document ajouté). De mon point de vue sur toutes ces épreuves :
(le nom du problème)(=sa difficulté de mon point de vue)
la permutation=facile
sites web=difficile
nouvel alphabet=facile
chasse aux indices=moyen
machines à chiffrer=facile
code hachage=moyen
mot de passe=difficile
analyse de fréquence=difficile

Le lundi 30 janvier nous avons découvert que nous nous sommes qualifiés pour le deuxième tour du concours castor informatiques. Pour ce deuxième tour, nous pouvions former un groupe. Avec Adriano Da Costa et Théo Daussy nous avons formés le groupe puis nous avons commencés le concours. Il y avait de la substitution et des tableaux où il fallait changer des couleurs du tableau pour trouver un code. C’était compliquer mais surtout long, je me suis occupé de la substitution. Mais pour ce deuxième tour nous n’avions pas de temps imparti.

Le 6 février nous avons continué le concours et j’ai fini la substitution.
Pour conclure ce deuxième tour il fallait avoir de la patience car c’était très long et difficile, heureusement que le temps n’était pas limité presque illimité. J’ai quand même préféré le premier tour mais le deuxième était sympa.